Les Presses agronomiques de Gembloux

Tarifs 2019

Votre thèse est imprimée et reliée comme un livre (pas de photocopies) sur les presses numériques de la Ciaco (Louvain-la-Neuve).

Edition

Frais de dossier :30 euros/thèse
Prise en charge et réalisation de la couverture :30 euros/thèse

Même si votre couverture a déjà été réalisée par vos soins, nous devons la refaire en version imprimeur.

Vérification :30 euros/heure

Cette étape consiste en une vérification de la mise en conformité des thèses avec le règlement de Gembloux Agro-Bio Tech. Les points de discorde sont transmis au doctorant. Un avis ou des conseils sur les choix de mise en page non précisés par le règlement sont également fournis. Si des erreurs ou des fautes d'orthographe sont détectées, elles sont mentionnées. Cependant, il convient de noter que la vérification n'est pas une relecture de la thèse et ne comprend donc pas : la vérification de l'orthographe, la vérification de la bibliographie, la vérification de la pagination, la vérification de la pertinence des titres, etc. Concernant la vérification, nous ne sommes pas responsables de la non prise en compte des commentaires par les doctorants.

Validation de l'épreuve (optionnel) :40 euros/épreuve

La réalisation d'une épreuve chez l'imprimeur est optionnelle. Si vous la demandez, vous pouvez vous charger de la vérification (facturation des coûts uniquement liés à l'impression de l'épreuve), ou nous mandater pour le faire (à raison de 40 euros/épreuve, hors frais d'impression).

Impression – prix coûtant (HTVA, 6%)

Frais de dossier :30 euros/thèse
Couverture :2,2 euros/exemplaire
Impression N/B :0,02 euros/(page × exemplaire)
! Le nombre d’exemplaires doit être pair !
Impression couleur :0,075 euros/(page × exemplaire)
Epreuve :Coût variable dépendant du nombre de pages et du nombre d’exemplaires.
Les épreuves supplémentaires coûtent 5 € HTVA moins cher que l'épreuve initiale.

Délai

Nous mettons tout en oeuvre pour tenir des délais d'impression courts, mais ces délais dépendent du temps de réaction du doctorant et d'éventuels imprévus. Le délai incompressible est de 6 jours ouvrables (cas idéal). Il est nécessaire de prendre contact à l'avance avec Eléonore Beckers (du lundi au jeudi) pour permettre la tenue de ce délai minimal. Attention, ce délai de 6 jours est donné à titre indicatif et quand les conditions sont idéales (éditeur et imprimeur prévenus à l'avance de l'impression de la thèse). Un imprévu aussi bien chez l'éditeur que chez l'imprimeur peuvent impacter ce délai. C'est pourquoi nous conseillons de prévoir plutôt 10 jours ouvrables.

Dans le cas d'impression professionnelle -comme c'est le cas ici- une épreuve d'impression est réalisée. Cette étape peut, au choix :

  1. Etre supprimée. Ceci permet de minimiser le délai. Mais dans ce cas toute erreur d'impression (par exemple une figure dont le format n'est pas correct) est sous la responsabilité du doctorant, et toute réimpression se fera à ses frais.
  2. Etre supervisée par le doctorant. Celui-ci doit alors se rendre chez l'imprimeur, dans le parc scientifique de Louvain-la-Neuve, et valider l'épreuve, disponible 24 h à 48 h après l'envoi du fichier. Le délai minimum peut être maintenu si le doctorant valide l'épreuve le jour-même. Toute modification de la thèse ou tout retard dans la vérification entrainera un délai de réalisation supplémentaire.
  3. Etre supervisée par nos soins. Dans ce cas, un forfait de 40 euros/épreuve sera facturé en plus des autres postes.

Dans les cas 2 et 3, si l'épreuve n'est pas validée, il faut compter à nouveau 24 à 48 h pour la réalisation d'une nouvelle épreuve, et le délai passe alors à 8 jours ouvrables. Toute épreuve non validée ou toute modification de fichier conduit donc à un allongement d'un ou deux jours ouvrables du délai. A noter également que l'imprimeur facturera chaque épreuve supplémentaire.